mes bleus multicolores

as-tu

senti mon cœur

battre

entre tes doigts

sur mon cou

en forme de deux W

laissant passer

un courant d’air

sur ma peau

censurant mon dernier soupir

de dignité

 

as-tu

senti mon cœur

battre

sur ton poing

s’écrasant sur ma poitrine

sur mon bras

sur mon autre bras

terroriste de mon corps

je me ferme les yeux

à chaque écrasement

 

as-tu

senti mon cœur

battre

quand il s’est enterré

mon corps sa tombe

mes bleus son épitaphe

des hiéroglyphes manuscrits

à l’encre de mon sang

qui a peur de couler

 

ma peau

craquée

toutes les formes des lettres de l’alphabet

une to-do list

cicatrisée sur moi

longue comme tes élans

 

tes impulsions

colorent ma peau

peignent

notre histoire

sur mon corps

à coups d’ecchymoses

 

le bleu tourne au vert

le vert c’est beau c’est le printemps

le printemps sur mon corps

la violence se renouvelle

une épitaphe multicolore éclot

fifty shades of blue

du mauve du vert du rouge du jaune

le drapeau gai étampé dans le front

regardez mes couleurs

 

j’attrape un coup

de soleil

sur mon bleu

en maternelle les doigts dans la gouache

j’ai appris que le bleu et le rouge ça fait mauve

c’est faux

ça ne se mélange pas

un bleu sur fond rouge ça reste bleu

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s